17/12/2016

Le café français, place Davilla

1288244161.jpg

Jusque dans les années 1980, le Café Français se tenait sur la place Davilla dans l'immeuble Tomey. Cet établissement était tenu dans les années 1950 par M. Bouc. Sur même trottoir en remontant, se trouvaient l'épicerie Crouzilles, Canavy, le marchand de graines Rieux et la boucherie Marcel. En face (aujourd'hui un restaurant), il y avait Gleizes, graines en gros. les lignes des autobus des Courriers du Midi faisaient une halte devant le Café Français. Le trottoir devant le bistrot était encombré de sacs cageots et toutes sortes de choses « précieuses » achetées en ville et qui partaient avec les passagers embarquant pour les villages de la ligne Carcassonne, Bélesta. Des poules et des lapins prenaient part au voyage… Le chauffeur connaissait tout le monde. Dès que l’heure du départ approchait, les gens s’agitaient, s’interpellaient fébrilement comme si on allait partir pour un voyage lointain. Il y avait toujours un passager qui traînait au bar. Le chauffeur klaxonnait rageusement pour l’appeler…

café français.jpg

Le Café Français était tenu par M. Flanzy au début du XXe siècle

img242.jpg

Sur la photo ci-dessus datant de la fin du XIXe siècle, le café Français n'existe pas encore.

2013-09-10_08h55_21.png

Le café français a disparu de cette place Davilla qui manque cruellement d'animations. Une rénovation avec un peu de verdure s'imposerait...

Mise à jour de l'article le 17/12/2016

____________________________

© Tous droits réservés / Musique et patrimoine / 2016

Commentaires

Et il y avait aussi la halle aux grains place Davilla...

Écrit par : Stéphane | 10/09/2013

Il y avait aussi une halle style 1900 , , le premier supermarché etait installé à la place du marchand de graines , le même proprietaire a déplacé ce commerce Rue A.marty et s 'y trouve toujours apres avoir changé de dénomination.

Écrit par : loupia | 10/09/2013

Et aussi l'école Sainte Marie...

Écrit par : leroy | 10/09/2013

C'est là où j'allais au catéchisme le jeudi matin chez les soeurs. Quelqu'un sait-il encore de quel ordre elles faisaient partie? Existe-t-il des photos?
Comme pour le couvent des Capucins, leur bâtiment a été rasé et leur jardin a disparu ...

Écrit par : Sophie Grémilly | 10/09/2013

L'école ou j'ai fait le CP et le CE 1. Je me souviens avoir été punie lors d'une récréation avec une petite copine et nous devions passer la récréation dans le hall d'entrée de l'école.
Trouvant le temps long, nous pensions que nous avions été oubliées et nous sommes parties de l'école, ma petite copine (dont je n'ai plus de souvenir) de son coté et moi du mien pour rentrer chez moi. Qu'elle ne fut la stupeur de mes parents en me voyant arriver à 10 h et à qui j'ai dit que la maitresse n'était pas à l'école et que la classe était finie.
Mensonge qui ne tenait pas la route car l'école n'aurait jamais laissé partir, seuls, des enfants de 6 ans.
Mais ils étaient surtout horifiés de savoir que j'avais traversé la place Davilla, c'était un samedi matin et il y avait beaucoup de circulation. Il faut dire que j'habitais en face du café de l'Avenir, route de Toulouse donc pas tout près.

Écrit par : Brigitte | 10/09/2013

Je me souviens du nom de la maitresse : Mademoiselle SOUCHON . Et puis il y avait également les 2 soeurs (pas au sens religieux) ANDRE qui faisaient la classe en CE2 et CM. Notez qu'en ce temps là on nommait ces classes de la 11ème à la 7 ème.
J'ai également le souvenir de la kermesse à la fin de l'année avec la pêche aux canards, mon jeu favoris !

Écrit par : Brigitte | 10/09/2013

j'y allais à la garderie, je crois me souvenir que c'était les petites soeurs des pauvres ?

Écrit par : Rivière Blanchard | 10/09/2013

Sophie,

Angle Place Davilla et Bd Marcou: les sœurs marie auxiliatrices.

Au 11 ou13 Av leclerc (ancienne Rt de Narbonne) les petites sœurs des pauvres.

Écrit par : jacques blanco | 10/09/2013

Les petites soeurs des pauvres n'étaient-elles pas également en face l'école l'IMMACULEE rue de la Liberté? Il me semble me souvenir que la maman de ma petite copine d'enfance était cuisinière chez les petites soeurs de pauvres à cette adresse.

Écrit par : Brigitte | 10/09/2013

Merci pour ton renseignement ! Je n'arrivais pas à retrouver ce détail.

Écrit par : sophie Grémilly | 11/09/2013

j'ai connu la halle aux grains mais suis bien contente de connaître tout les bâtiments successifs merci Martial

Écrit par : constance pressoirs | 17/12/2016

Ecole Ste Marie il y avait aussi Melle Rouquet , Poussines, et d'autres...

Écrit par : leroy | 17/12/2016

Dans les années 70-90, il me semble que ce magnifique café était tenu par Mr et Mme Chicha (orthographe à vérifier).

Écrit par : marieh melendez | 17/12/2016

Nous avions aussi sœur Marie-Théophane très active et sévère et sœur Marie-Alba qui avait monté une chorale. Nous avions chanté au Théâtre. C'étaient la congrégation des sœurs Marie-Auxiliatre. Elle se sont retirées à Castelnaudary.

Écrit par : Marie | 17/12/2016

Ecole Ste Marie avec Mlle Souchon Cp et les soeurs ESTAGERIE Andre et Anne Marie, il y avait aussi un grand Christ devant l'ecole, je n'ai pas de photos des annees 1960 dommage,

Écrit par : Ourliac | 17/12/2016

Et dans les années 60, Marie-Hélène, le café était tenu, me semble-t-il, par une famille de Pied-noirs dont le fils était avec moi au lycée Paul Sabatier. Je n'ai plus son nom en mémoire.
JD

Écrit par : Jacques DEVÈZE | 17/12/2016

Après consultation des "anciens", la famille Barbere tenait ce café dans les années 60 (après 64 semble-t-il) (dont le fils fut dentiste de profession, peut-etre est-ce le nom que vous recherchiez, Jacques? En suivant, pour les années 70, le couple Chicha, puis Mme Dearroz, après séparation, a continué son exploitation jusque dans les années 80...

Écrit par : marieh melendez | 20/12/2016

Exactement, Marie Hélène, mais comme au lycée on s'appelait par le nom de famille, je n'ai plus le prénom en mémoire non plus. C'est un garçon que j'appréciais et suis heureux d'apprendre qu'il était ou est encore dentiste.
Je pense que le le nom de famille était sans "e" à la fin: BARBER et que c'était avant 1964 car c'est l'année où je suis allé poursuivre mes études aux USA.

Écrit par : Jacques DEVÈZE | 21/12/2016

Mr Roussignol ou Rossignol en langue d'Oc (mon arriere grand pere) avait acheté le café français a MR Flanzy et revendu à Mr Bouc.
Mon grand pere me parle de chataignes et d'oignons vendu au milieu de la place où il y a actuellement le parking. Un vendeur de chevaux Mr Roux a l'angle de la rue pasteur et de iena, il les regardait courir pour leur vente. Mr Roux etait aussi joueur de rubgy a 15.
Le marchais au grain... c'etait une place bien vivante avec beaucoup de commerces.
Quand il jouait à cache cache,il se planquait dans la statue du monument au mort...dont les soldats sont habillés en Napoléon.
Vous pouvez lire le livre des annecdotes de la cité de carcassonne...ecrit Mr Vaissiere, mon grand père en est la source.

Écrit par : Roussignol magali | 25/12/2016

Melle Rouquet nous a quitté ce 22 décembre 2016

Écrit par : Marie | 27/12/2016

Les commentaires sont fermés.