27/05/2014

Le premier café PMU de Carcassonne

C'est en 1950 que sont apparus les premiers paris sur les courses hippiques dans un café de Carcassonne; ce fut le Pari Mutuel Carcassonnais. Ceci, six ans avant la création du tiercé au niveau national. On doit cette révolution au Café Biscans, situé à cette époque au numéro 13 de la rue Victor Hugo. L'établissement a déjà une longue histoire lorsque Lucien Biscans en fait l'acquisition en novembre 1927.

café Biscans 2.jpg

Autrefois, Café du Centre, l'établissement appartint à la famille Sénet depuis la fin du XIXe siècle. Lucien Biscans est déjà dans le métier lorsqu'il l'achète en 1927. Il avait déjà débuté sa carrière comme garçon de café au Grand Café Continental (Bd Omer Sarraut) avec Marius Calmet dans les années 1910, chez M. Vincent. Après avoir tenu un troquet à Montlaur, il revint s'installer à Carcassonne jusqu'à son décès en 1966.

IMG_0007.jpg

Le Café Biscans devint sans doute le plus populaire de la ville. On y jouait à la Poule... Les clients misaient l'apéritif au 109. Il fallait faire tomber dix quilles et faire neuf carambolages. C'est dire, si on levait le coude! Côté table, c'était les parties de bézi (ancètre du rami), de belote ou encore la manille.

café biscans.jpg

L'affluence était telle les jours de tiercé que l'on dû enlever le billard, qui prenait trop de place. Sur cette photo, on aperçoit Anna Biscans, son mari Lucien et leur fils André. Les clients faisaient la queue pour faire enregistrer leurs paris. Ce café fut également l'un des premiers a posséder un poste de télévision. Pour la coupe 1958 en Suède, ils durent installer des haut-parleurs dans la rue, tellement il y avait de monde. Une antenne de 20 mètres sur le toit permettait de capter les retransmissions. L'établissement fut vendu en 1966 à Jean Ferrando et prit le nom de Longchamp en 1973. Puis, ce dernier déménagea en 1988 sur la place Carnot, où il se trouve aujourd'hui, et l'ancien café devint un commerce de tissus.

2014-05-27_08h30_15.png

L'ancien café Biscans est maintenant devenu un pub irlandais. La bière a remplacé le Pernod...

Merci à Mme Bernard pour ses souvenirs

________________________

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2014

 

 

Les commentaires sont fermés.