11/06/2014

Les passerelles de l'île au Moulin du Roy

Il ne vous aura pas échappé qu'on accède à l'île à partir de l'ancien Moulin du Roy, par deux passerelles jetées au dessus du béal, qui servait autrefois à alimenter la motricité du moulin.

1.jpg

Vous apercevez la première en longeant l'arrière du jardin Pierre et Maria Sire et après être passés sous l'arche du Pont vieux.

2.jpg

Elle figure sur cette carte postale du début du XXe siècle, dont la photographie a été prise de l'autre côté de sorte que les bâtiments à droite ont disparu depuis.

3.jpg

Un peu plus loin, au niveau du bâtiment des anciennes fontaines de la Cité, l'autre passerelle est soutenue en son centre par un pilier en pierre. Ces constructions sont typiques de la fin du XIXe siècle dans le style Eiffel, c'est à dire rivetées et sans soudures.

4.jpg

Les passerelles ont été réalisées par A. Deleu, serrurier à Carcassonne, demeurant 61 rue de la République. On retrouve son nom et son activité dans un annuaire de 1897. Nous pouvons conclure que la ville de Carcassonne savait faire travailler ses artisans. Ainsi ne retrouvons-nous pas les plaques d'égouts, de seuil ou encore les fontaines aux noms de Fafeur, Durand-Roger...etc.

5.jpg

Sur cette carte, au loin nous apercevons la passerelle telle que les anciens nous l'ont léguée. Tâchons de l'entretenir et de la conserver!

____________________________________

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2014

Commentaires

mon dieu c'est là ou j'habitais que des souvenirs combien de fois ais je traversé ce pont et le moulin du roi nous ramassions les liens qui servaient a attacher les sacs de farine mon frêre et moi...la nuit tout ce coin était très sombre nous chantions pour dominer notre peur quand nous revenions a pied de l'école Jean Jaurès ...en bas du pont vers les batiments un ami a nous s'est noyé en lavant la poubelle au bord de l'eau ....J'espère qu'il feront de "l'ile" un coin plus enchanteur que ce qu'il n'a été .....

Écrit par : constance pressoirs | 11/06/2014

La deuxième passerelle, si ma mémoire est bonne desservait
les jardins potagers, qui occupaient l'Ile, ou mon grand-père travaillait, chez Mr. Canill.
Le samedi matin les légumes étaient transportés par les charrettes tirées par des chevaux, pour se rendre Place Carnot.....et les chevaux attendaient tranquillement, autour de cette place. Souvenirs.... souvenirs....
Pierre-Baptiste

Écrit par : Pierre-Baptiste | 15/06/2014

Les commentaires sont fermés.