16/06/2014

Les résultats de la pétition sur la Cité

Nous ne boudons notre plaisir de vous montrer un des résultats de notre mobilisation contre le mauvais entretien de la Cité de Carcassonne. Pour mémoire, c'est à la suite de plusieurs constats relevés dans la basilique Saint-Nazaire — notamment, l'état épouvantable de la chapelle Pierre de Rodier— que nous lancions une pétition en janvier 2013 qui réunit 2700 signataires de tous les pays. Les travaux avaient été budgétisés depuis plusieurs mois, mais n'étaient jamais lancés, au grand désespoir de Mgr de la Soujeole.

1.jpg

État de la chapelle Pierre de Rodier en 2013 sous les gouttières

2.jpg

État après les travaux en mai 2014

On se souviendra du peu de soutiens dont nous avons pu bénéficier de la part des notables et plus largement, de ceux qui étaient concernés au premier chef. Cette action eut tout de même un autre effet bénéfique pour Carcassonne que bien sûr, on se garde bien de dire... Au moment où la polémique enflait mettant en évidence l'incurie de l'état au sujet de la Cité et plus largement du patrimoine de Carcassonne, le préfet de l'Aude pour tenter de calmer le jeu, obtenait des crédits pour la restauration de l'ancienne manufacture de la Trivalle.

3.jpg

La manufacture royale de la Trivalle en 2014

Tant et si bien que les agents du patrimoine n'en crurent pas leurs yeux quand, quelques semaines après, ils apprirent le lancement de ce chantier sorti du chapeau ministériel. En effet, seule la restauration de la cathédrale Saint-Michel était prévue de longue date, par le plan de relance du gouvernement Fillon. Notre instance à démontrer que les crédits alloués pour Carcassonne n'arrivent jamais à destination, aura payé. Ils semblaient être captés à la source par des administrations préférant peut-être Montpellier à Carcassonne.

_____________________________

© tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2014

Commentaires

il ne faut pas négliger le pouvoir des pétitions pour aller dans le sens des restaurations qui je le constate sont magnifiques cela est tellement réjouissant de voir la beauté de nos monuments ressurgir dans notre ville adorée .....merci Martial suis heureuse de voir moi qui suis loin de ma ville .....

Écrit par : constance pressoirs | 16/06/2014

Merci, vous êtes à l'origine de cette restauration.
Comme Constance, je me réjouis de loin (1000 km) de voir ma ville natale s'embellir.

Écrit par : Sophie Grémilly | 16/06/2014

Les commentaires sont fermés.