28/06/2014

La mémoire du Dr Célestin Galy, chirurgien, évincée du nouvel hôpital de Carcassonne!

C'est un véritable scandale pour nous, amoureux et défenseurs du patrimoine de cette ville, qui vient de se produire lors du déménagement de l'ancien Centre hospitalier Antoine Gayraud vers le nouveau, situé au hameau de Montredon. Il montre tout l'intérêt des dirigeants du nouvel établissement pour la mémoire de leurs anciens confrères et plus largement, pour celle de l'histoire de notre ville.

galy 1.jpg

Le Docteur GALY Célestin, chirurgien, est né en 1869 et meurt en 1928. En 1902, il fonde à Carcassonne un centre hospitalier moderne sur l'emplacement de l'ancien Hôtel-Dieu, actuel Dôme. Très impliqué auprés des classes populaires, il anime les oeuvres médico-sociales et se fait le défenseur des pupilles de la nation. À sa mort en 1928, une souscription est organisée pour installer un buste dans le hall d'entrée de l'Hôtel-Dieu. Ancien hôpital général jusqu'en 1977, il se trouvait sur l'emplacement actuel du Dôme. Au milieu des années 1970, lors du déménagement vers futur Centre hospitalier Antoine Gayraud, le buste est installé à l'exterieur vers l'accès du public.

galy 2.jpg

Le buste en bronze sur son socle d'origine portait la mention suivante: 

"Ses malades, ses confrères, ses amis"

galy 3.jpg

Le bronze est signé du sculpteur Jean-Baptiste Malacan (1875-1958). On lui doit les monuments aux morts de Castelnaudary, d'Azilhe et de Villasavary, entres autres. Croyez-vous que les dirigeants de l'hôpital se soient souciés de la valeur artistique et mémoriale de ce buste?

galy 4.jpg

En Mai dernier, Jacques Blanco (secrétaire des Amis de la Ville et de la Cité) s'aperçoit de la disparition du buste de son piédestal. Pensant qu'il avait dû être mis dans le nouvel hôpital, il s'y rend. Il apprend qu'il ne s'y trouve pas car la direction ne l'a pas voulu en son sein. Heureusement, dans un éclair de lucidité, une bonne âme a demandé à la famille de l'illustre chirurgien de venir reprendre possession de l'objet. Ils ne manquent pas d'aplomb à l'hôpital ! Espérons qu'ils ne traitent pas leurs malades, comme la mémoire de leurs illustres confrères...

_______________________________

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2014

 

 

 

Commentaires

A une époque où l'on tue les vieux et les handicapés, c'est dans l'ordre des choses.
Tout doit disparaître!

Écrit par : Authier | 28/06/2014

Espérons que la direction du nouveau centre hospitalier de Montredon, prendra connaissance, de votre blog, et reverra sa position, pour trouver un emplacement sur le site actuel pour le buste du Dr. Célestin GALY .
Jacques, avec l'aide de Martial nous devons réagir rapidement, qu'en penses-tu ? Que faisons nous ?
Pierre-Baptiste,

Écrit par : Pierre-Baptiste | 28/06/2014

heureusement qu'il y avait une bonne ame pour s'occuper de ce précieux buste,vraiment je ne sais a quoi pense le directeur de l'établissement il n'est pas sensé ignorer l'importance de cet hommage rendu a cet illustre chirurgien qu'est le dr Galy Celestin......par ses malades ses confrères et ses amis

Écrit par : constance pressoirs | 28/06/2014

monsieur,
en temps qu'héritières directes du docteur JEAN GALLY et non Célestin et GALY avec deux "L",nous nous tournons vers vous pour dire que le buste de notre arrière grand-père,ne nous a en aucun cas été remis ,nous n'avons jamais été contactées!
Nous pensions que ,comme au premier déménagement de l'hôpital,le buste allait suivre,faisant partie de l'histoire de Carcassonne.
Nous sommes actuellement détentrices du buste à l'origine du bronze.
Nous rappelons que notre grand-père ,ADRIEN GALLY exerçait à Carcassonne en temps qu'OPHTALMOLOGUE et que notre père JEAN GALLY responsable du service d'ophtalmologie de l'hôpital jusqu'à sa retraite.Trois générations de médecins au service de la ville!
Nous aimerions savoir quelle famille a récupérée notre arrière grand père …..tres étonnées du peu cas accordé par la direction de l'hôpital!!!

NICOLE et FRANCOISE GALLY

Écrit par : gally françoise | 30/06/2014

Mmes Gally,

SOURCE: Les Audois-Dictionnaire biographique sous la direction de:Rémy Cazals et Daniel Fabre.
GALLY(Célestin,Jean,Philippe)Armissan 1er avril1869-Carca,26 janv1928.

Cordialement

Écrit par : jacques blanco | 30/06/2014

Monsieur,
Pour votre gouverne,la direction de l'hôpital vient de nous contacter,le buste a bien été déménagé et se trouve dans les réserves du nouvel hôpital,attendant qu'une stèle soit édifiée pour le remettre à la vue du public!

Salutations et fin
Nicole etFrançoise GALLY

Écrit par : Gally | 30/06/2014

Mesdames,
Nous sommes vraiment désolés de nous être préoccupés du devenir du buste de votre parent. Si nous n'avions rien signalé, l'hôpital de Carcassonne n'aurait jamais communiqué sur la disparition de cette oeuvre d'art. Ce n'est que pour faire taire le scandale qu'il vous a indiqué où il se trouvait. Jacques Blanco est un homme droit et franc, s'il dit que le nouvel hôpital lui a affirmé qu'il n'y avait pas de buste chez lui, je le crois. Maintenant, reste à être vigilant sur le fait qu'il soit remis en place.
Pour votre gouverne, sachez que bon nombre d'objets d'art disparus au cours du XXe siècle, sont actuellement chez des particuliers. Je n'en ferai pas la liste ici.
Pour votre gouverne, la croix volée au pied de la cité en 2010 et que j'ai signalée comme tel, personne ne s'en préoccupait. L'administratrice du château avait même affirmé qu'elle était en réparation.
Pour votre gouverne, le monument de la résistance déplacé en 2003 pour faire le parking du square Gambetta contenait une urne avec de la terre de Buchenwald déposée en 1948 par des anciens déportés. Elle a disparu et est passée à la benne.
Les exemples sont donc multiples et nous sommes navrés si nos recherches ont ennuyé ces gens de l'hôpital, mais nous agirons de même à chaque fois que l'on veut taire la vérité ou la dissimuler.
Sachez, en fin, pour votre gouverne que vous devez la préservation de ce buste à Claude Marquié (historien de notre ville) car personne ne semblait connaître l'identité de l'illustre personne sculptée.
Salutation et fin
Martial Andrieu

Écrit par : Martial Andrieu | 30/06/2014

Bonjour , je suis proprietaire de la maison bourgeoise situee en face du 1er hospital (hotel Dieu) 30 rue Georges Brassens ou vers 1900 le Docteur Gally a habite.....l immeuble a ete entierement renove et je recherche des photos de l'epoque et des informations sur les anciens proprietaires sachant que cette maison est dans notre famille depuis je pense les annees 50. Le hall est magnifique je peux faire faire une plaque pour le Docteur Gally et si vous l acceptiez abriter le buste ou un moulage. J Marty 06 22 89 44 51

Écrit par : Marty jacques | 21/12/2014

Les commentaires sont fermés.