16/04/2015

Les anciens garages de l'Hôtel Bernard

Bernard.jpg

L'hôtel Bernard

fondé en 1856

par Louis Bernard se trouvait sur l'actuel emplacement de la résidence de l'Officialité, à l'angle de la rue Tomey et de la rue de Verdun. Cet établissement dont il ne reste que le bâtiment extérieur était l'un des plus réputés et importants de la ville. Son activité cessa au cours des années 1980.

romi.jpg

Ce que nous ignorions jusqu'à présent, c'est que l'hôtel possédait ses garages en face de l'actuelle place Eggenfelden. Raphael Romi, originaire de Constantinople et dont la famille avait un magasin à Toulouse, acheta dans les années 1930 les anciens garages pour y monter son magasin de nouveautés. Nous apercevons l'enseigne au dessus de l'entrée.

Romi2.jpg

Pendant la guerre les biens de M. Romi seront spoliés par l'Etat Français. Il les récupérera une fois le conflit terminé. Son affaire s'étendait jusqu'à l'actuel volailler Mounié (Mexicots) à qui la famille vendit une partie des locaux après 1957. Au-dessus du commerce, on distingue "Grand Hôtel Bernard" et une belle verrière de style Art-nouveau. Il semblerait qu'à la transformation de l'hôtel en résidence locative, ceci ait disparu.

romi3.jpg

La résidence de l'Officialité en 2015

______________________

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2015

10:25 Publié dans Commerces d'autrefois | Tags : romi | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Jusqu'en 1881, la Poste occupait en partie les locaux de ce qui allait devenir l'hôtel Bernard , sur l'emplacement de l'ancienne "Officialité" du nom du tribunal de l'évêque qui était là depuis 1247 .
C'était avant la dénumérotation des années 1930 , le 53 Rue Mage , impériale , Royale , du 24 Février , et Grand' Rue . C'est maintenant le 63 rue de Verdun .
L'actuelle rue Tomey , s'appelait rue de la Poste aux Lettres .
En 1881 la Poste rejoint des locaux , dans l'actuelle , Préfecture , et en 1905 son emplacement actuel , sur le terrain de l'ancienne manutention Militaire .
SOURCE : Bull - SESA - Tome CX - 2010 " Jacques Blanco . Les bâtiments PTT à Carcassonne "

Écrit par : jacques blanco | 16/04/2015

Si je ne me trompe, derrière cette belle verrière, il y avait la salle de danse de madame Jeanette Pidoux, dans les années 60

Écrit par : plessis | 17/04/2015

Les commentaires sont fermés.