27/05/2015

La société carcassonnaise pour les nuls

nuls.jpg

Un système notabiliaire

La charte constitutionnelle de 1814 reconnaît les acquis du système notabiliaire hérité de la Révolution française. À Carcassonne, les notables reconnus comme des personnes de haut rang, se partagent depuis ce temps les pouvoirs et les privilèges. Ils exercent un ascendant et étendent leurs influences sur le reste de la population, dans une ville socialement hiérarchisée. On peut dire aisément que le renversement de l'Ancien régime a mis en place une société dirigée par la bourgeoisie, dont le pouvoir de l'argent est aujourd'hui sans commune mesure avec les privilèges, dont bénéficiait la noblesse avant la Révolution.

Le notable Carcassonnais

La notion est assez subjective pour qu'il ne tente lui-même de se l'attribuer par le truchement d'un bien ou d'un objet, qui permettrait de le distinguer parmi la plèbe. Là où les nobles avaient une éducation héritée de l'histoire de France, les notables tel Monsieur Jourdain dans "La bourgeois gentilhomme" de Molière, en sont parfois ridicules de mondanités. Dans la bonne société carcassonnaise, pour être intronisé en tant qu'étranger (c'est à dire, non Carcassonnais de naissance) dans ce groupe social très fermé, il est conseillé de se montrer en certains lieux, de préférence en faisant l'étalage de ses revenus. Si vous êtes déjà avocat, chirurgien ou notaire vous serez très vite intégré...

Les héritiers

De nos jours, certaines familles notables influentes inculquent à leurs enfants la meilleure façon de gérer leur patrimoine et de se distinguer dans la société. Ils sont appelés dans le futur à prendre la place de leurs parents au sein des institutions électives locales, afin de sécuriser voire d'amplifier leurs intérêts communs. Ils seront donc placés... Tant pis, si bien sûr tout ceci se fait sur le dos de l'autre partie de la population. Au sein de certaines entreprises locales, il n'est pas rare de s'apercevoir qui profite de tel marché public. Le bétonnage, par exemple, a de beaux jours devant lui...  

La plèbe

Disons-le tout net : Toute personne n'étant pas native de Carcassonne malgré ses qualités, son amour de la ville ou son esprit d'entreprise ne sera jamais aussi bien traitée qu' un notable médiocre au mauvais esprit, natif de la ville. Ceci pour une simple raison, c'est que les privilèges sont déjà distribués depuis des décennies entre les mains des mêmes familles. Toute tentative ambitieuse et valorisante dans l'intérêt de Carcassonne sera vouée à l'échec, dès lors qu'un début de rumeur s'élève place Carnot sur les visées politiques du suspect. Si vous n'êtes pas notable et que vous commencez à plaire par vos actions, vous avez forcément des ambitions électives. Qui dit élection, dit pouvoir. Donc, un danger pour les intérêts de la classe dirigeante. Le suspect se verra immédiatement calomnié et sa moralité descendue en flèche par les Fouquier-Tinville des cafés du commerce. Ces calomniateurs de comptoir exercent leurs tristes fonctions sur commande et tirent bénéfice de leurs actions, grâce à un emploi rémunéré au sein d'administrations contrôlées politiquement. Toute personne modeste n'ayant pas un protecteur notable dans cette ville, n'a que peu de chances de franchir l'étage supérieur de la société.

______________________________

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2015

Commentaires

Excellent texte !
Euh... Moi, bien sûr, je fais partie de la plèbe ! (LOL!!!) Mais si vous saviez à quel point je suis tenace ...! Une vraie teigne !!!
Bonne continuation,
Fabienne

Écrit par : lobabel | 27/05/2015

C'est épouvantablement vrai...
Une si bonne société nous conduit irrémédiablement à l'immobilisme.
Quand on pense que les artistes de rues ont failli être refoulés de la cité ... !
Pas de dynamisme, pas d'ambition, pas de boulot...
Hé ! Carcassonne réveille toi !

Écrit par : Elixirman | 28/05/2015

la vraie culture n'est pas toujours la ou on croit la trouver du bon verni partout mais lorsque on l'écaille un peu !!!!!

Écrit par : constance pressoirs | 02/06/2015

Dramatiquement véridique.
A donner à tout étranger qui veut s'installer.
Si tu n'es pas commerçant ou fonctionnaire. Point de salut.

Écrit par : Marie | 30/03/2017

Les commentaires sont fermés.