18/09/2015

Les chaussures Bellan

1449408629.jpg

Jean Bellan né le 22 avril 1846 dans la Haute-Garonne, cordonnier ayant fait le tour de France des compagnons du devoir, s'installe à Carcassonne. Il épouse en 1883 Marie Rosalie Bonnaure, née Brennac, qui est brodeuse de son état. De ce mariage naîtront sept enfants: Georges (1885, décédé à la naissance), Henri (1886), Paul (1888), Jeanne (1890), Charles (1892), Jean (1894) et André (1896). Jean Bellan fonde en 1888 une cordonnerie à l'angle de la place Carnot, de la rue de la gare et de la rue de l'Aigle d'or, qui deviendra après la grande guerre un magasin de chaussures fabriquées à Romans (Drome).

1916737743.jpg

Les deux enfants André et Henri reprendont l'affaire de leur père, mais dans les années 1930 le magasin changera d'aspect extérieur. On y vendait des chaussures de qualité pour hommes, femmes et enfants aux pieds sensibles. L'activité s'est définitivement arrêtée en 1972. A ma connaissance, la maison Galy est l'unique et le plus ancien magasin de chaussures encore en activité dans Carcassonne.

3134557403.jpg

La famille Bellan en 1952

774546634.jpg

Aujourd'hui, en 2015

_______________________________

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2015

 

Commentaires

La deuxième moitié du XXe, dont l'image extérieure affichée prenait beaucoup d'importance, a donné une curieuse valorisation à cette image.
Il n'y a pas photo entre la devanture de la première moitié du XXe et celle de la seconde moitié.

Écrit par : Brigitte | 18/09/2015

A part des banques, des assurances et des pharmacies, il ne reste que des marchands de fripes dans les centres ville.

Écrit par : Authier | 18/09/2015

Les commentaires sont fermés.