11/05/2016

Notre-Dame de la parade s'est fort mal rhabillée...

Pour ceux qui ne connaissent pas Notre-Dame de la parade, il s'agit d'une vierge à l'enfant qui veille sur la paroisse de Saint-Vincent depuis fort longtemps. Dans un passé pas si lointain, elle faisait l'objet de toutes les dévotions ; on la sortait les jours de processions à travers la ville. Pour se convaincre de son aura, il n'y a qu'à regarder le nombre d'ex-voto accrochés à côté d'elle dans l'église Saint-Vincent. Notre-Dame de la parade se trouvait protégée dans une alcôve avec ses riches habits offerts par l'impératrice Eugénie et Napoléon III - le couple impérial a ainsi fait de nombreux dons lors de son passage dans l'Aude en 1852.

528172806.jpg

N-D de la Parade vers 1910

On ne sait trop pourquoi, ni comment la vierge s'est retrouvée dépourvue de ses beaux habits. Depuis l'ouverture de ce blog nous avons très souvent posé la question suivante : "Mais où donc se trouvent les parures de N-D de la Parade ? " Pas plus du côté du sacristain, que du curé ou que de la mairie qui a la charge de l'église, on a été dans la possibilité de me répondre. C'est que le sujet dérange... Ce ne sont pas n'importe quels habits, ce sont ceux offerts par Eugénie de Montijo.

3569950662.jpg

N-D de la parade dans sa nudité

Il y a tellement de choses qui ont été données provenant de cette église - comme un vitrail récemment restitué par un particulier de la Bastide... Doit-on s'étonner de ne plus retrouver les habits de la vierge ? Or, il arrive parfois à Carcassonne quelques miracles. Pardonnez-moi, il me faut rectifier deux lettres : mirages.

13162566_478702429001565_1031809024_n.jpg

Lors des travaux actuels dans l'église St-Vincent, on a sorti la vierge de son alcôve. Je pense que mon intervention auprès de madame la conseillère municipale en charge du patrimoine a porté ses fruits et je la remercie. Voilà donc N-D de la Parade qui s'est rhabillée. A un détail près... Ce ne sont pas - selon toute vraisemblance - les habits offerts par l'Impératrice Eugénie, si on les compare à la photographie de 1910. Il s'agit plutôt d'une belle chasuble de prêtre enroulée autour de la statue. A l'évidence, il n'a pas été possible d'en trouver une à la taille de l'enfant.

Le mystère reste entier...

____________________________

© Tous droits réservés / Musique et patrimoine / 2016

Commentaires

j'espère que l'on arrivera a savoir ce que sont devenus ces habits sûrement enlevés lors d'une restauration ou autre mais une personne connaissant la valeur de ces vêtements....merci Martial pour toutes ces démarches et recherches ......

Écrit par : constance Pressoirs | 11/05/2016

Est-ce que le grand vent ne perturbe pas les esprits à Saint-Vincent?

Écrit par : Cecile | 11/05/2016

Carcassonne, est a vomir!
Les vetements ont ete vendus a des antiquaires peut etre.?

Écrit par : Ourliac | 11/05/2016

allant régulièrement à l'église de St Vincent , je peux vous assurez , certes que les habits de N-D ne sont pas très esthétiques, mais néanmoins la vierge n'est pas habillée d' une veille chasuble sacerdotale .

Écrit par : jean | 02/06/2016

Les commentaires sont fermés.