08/10/2016

L'architecte du Moulin Rouge et des Folies Bergères était Audois

Nous l'avons vu hier, le département de l'Aude a toujours été une source d'inspiration et de repos pour les artistes, journalistes et autres célébrités. N'y a t-il pas de meilleur endroit en France pour vivre à l'écart des turpitudes de la vie professionnelle, quand celle-ci semble vous étouffer ? Que ce soit dans la Malepère, le Minervois ou les Corbières, on y rencontre des gens dont la personnalité et le nom sont passés à la postérité. On a trop tendance - par chauvinisme ou entêtement partisan - a ne parler que de ceux qui sont natif de l'Aude. La migration au cours des siècles d'un certain nombre d'étrangers ou de nordistes a participé à enrichir un environnement culturel et économique inestimable. Aujourd'hui encore dans nos villages, l'installation de familles venues du nord de l'Europe semble gêner les autochtones. A bien y regarder, ces peuples descendants des Celtes ou des Vikings n'ont rien à voir avec Simon de Montfort. On peut donc les accueillir sans crainte.... Trève de plaisanterie ; ils retapent de vieilles masures et participent au milieu associatif en organisant des concerts, des expositions... C'est une chance pour l'Aude.

Edouard-Jean Niermans

560px-Édouard-Jean_Niermans_1895_by_Pierre_Petit_-_Pinchon_1991_p20.jpg

Cet architecte d'origine Néerlandaise a vécu toute la fin de sa vie dans l'Aude. C'est dans le village de Montlaur, situé dans le Val-de-Dagne, qu'il s'établit après avoir fait l'acquisition d'une très belle propriété. Il y est décédé en 1928. 

Qui était Niermans ?

C'est sûrement le plus grand architecte de la Belle époque ! On lui doit en France la construction d'un très grand nombre d'immeubles qui participent encore aujourd'hui à l'éclat de notre beau pays. Chaque fois qu'il vous arrivera de passer devant l'un d'entre eux, vous pourrez dire avec fierté : "Celui qui l'a conçu a vécu chez nous !" 

8254125258_1200_1600.jpg

Le Moulin Rouge à Paris

histoire1.jpg

L'Hôtel du Palais à Biarritz

Negresco.jpg

L'hôtel Negresco à Nice

193917_DSC01265.jpg

Le théâtre Mogador à Paris

A cette liste, il faut ajouter l'Hôtel de Paris à Monaco, Le Casino de Paris, l'Elysée Montmartre, le théâtre Marigny, etc...

Le domaine de Montlaur

Capture d’écran 2016-10-08 à 10.23.51.png

© domainedemontlaur.com

L'ancien domaine d'Edouard-Jean Niermans à Montlaur garde l'authenticité et l'histoire de son illustre propriétaire. Toujours dans sa famille, ce sont ses petits-enfants qui le possèdent.

Capture d’écran 2016-10-08 à 10.26.24.png

© domainedemontlaur.com

Le bureau d'Edouard-Jean Niermans à Montlaur en 1928.

La descendance

Capture d’écran 2016-10-08 à 10.30.50.png

Jean Niermans

(1897-1989)

Le fils d'Edouard-Jean, lui même architecte et Grand Prix de Rome, conçut l'Hôtel de ville de Puteaux, l'hôtel de ville d'Alger, le théâtre municipal de Dunkerque, etc...

Capture d’écran 2016-10-08 à 10.34.37.png

© Art Media

Edouard Niermans

Le petit-fils de l'illustre architecte est acteur, scénariste et réalisateur. Au festival de Cannes en 1976, il présente "La syncope" et en 1996, "Le retour de Casanova". En 2010, il réalise le téléfilm "La marquise des ombres" avec Anne Parillaud dans le rôle titre.

Capture d’écran 2016-10-08 à 10.38.58.png

© domainedemontlaur.com

Marianne Niermans

Petite-fille d'Edouard-Jean Niermans, elle gère les trois superbes gîtes du domaine de Montlaur. Ancienne journaliste au Point, Grand reporter à Point de Vue, productrice à France 3. 

Le site du domaine de Montlaur

http://www.domainemontlaur.com

________________________________

© Tous droits réservés / Musique et patrimoine / 2016

Commentaires

Montlaur un superbe petit village ou il fait bon vivre plein de verdure et de grands bois cela ne m'étonne pas que beaucoup de gens célèbres ai choisi d'y vivre le restant de leur vie ......

Écrit par : constance Pressoirs | 08/10/2016

Répondre à ce commentaire

Bonjour, Je n'ai découvert votre blog qu'il y a quelques mois et je lis avec beaucoup d'intérêt vos articles, en général fondés sur des travaux de recherche importants et des documents inédits. Bravo !
Né à Lagrasse, près de Montlaur, (canton où mon père Charles DEVÈZE fût chef de la Résistance dès 1941) j'ai grandi dans les remparts de la Cité de Carcassonne, et vis depuis à Paris. C'est sur les bancs d'hypokhâgne du Collège Ste Barbe (1460), à l'ombre du Panthéon, que j'ai connu Marianne NIERMANS. Je vous remercie de me permettre de la retrouver quelques années après !!!
Bien cordialement,
Jacques DEVÈZE

Écrit par : Jacques DEVÈZE | 09/10/2016

Répondre à ce commentaire

Coucou Jacques. Ca c'est drôle... Je pensais justement à toi lorsque l'autre jour, je me promenais dans les rues de la cité de Carcassonne. Moi aussi cela me ferait plaisir de te retrouver À PARIS OU DANS L'AUDE. Envoie moi un mail à cette adresse ou par le biais de mon site www.domainemontlaur.com
A très vite
Marianne NIERMANS

Écrit par : marianne niermans | 12/10/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire