05/11/2016

Les roussillous au coeur de nos forêts audoises

Amis chercheurs de champignons l'heure de la cueillette a sonné ! Malgré votre appétit bien compréhensible pour les cèpes et autres Amanites des Césars qui font résonner vos papilles, attardez-vous un peu sur nos Roussillous...

1282586015.jpg

Le lactaire délicieux appelé vulgairement chez nous Rousillous appartient à la famille des Russulacées. Il a un chapeau de 6 à 9 cm d'aspect orangé, de fines lames et un pied pouvant atteindre les 7 cm. Comestible, sa valeur gustative a souvent été sujette à débats. Accomodé avec une persillade, le Rousillous défie la Coulemelle ou le Pied de mouton. Ce champignon sanguin, saigne lorsqu'on le coupe et c'est là sa particularité. Vous le trouverez dans les pinèdes de nos Corbières ou de la Montagne noire délicatement posé sur une tapis d'épines de pins. Pour les plus pressés, vous en trouverez bientôt sur le marché de la place Carnot le samedi matin.

Un conseil 

Allumez la cheminée et faites griller vos Rousillous sur la braise dormante et dégustez-les avec un filet d'huile d'olive et une pincée de poivre.

________________________________

© Tous droits réservés / Musique et patrimoine / 2016

Commentaires

ma mère en faisait des conserves à l'époque...

Écrit par : martine | 05/11/2016

Les commentaires sont fermés.