29/03/2017

"Les folies Carcassonnaises", un music-hall retrouvé dans Carcassonne

C'est à un véritable jeu de pistes et d'enquêtes auxquels on se livre lorsque nous recherchons un lieu et son histoire à partir de photographies. A la fin du XIXe siècle, il existait à Paris des Music-hall dans lesquels la population allait se distraire : L'Alcazar, le Casino de Paris, Le Moulin rouge, etc... On y rencontrait Félix Mayol, la Goulue, Toulouse-Lautrec. En province, de nombreux café-concerts et music-hall ouvrirent à l'instar des établissements parisiens. Dans les villes d'eaux, la bonne société au sortir des bains se distrayait dans les casinos et leurs théâtres à Aix-les-Bains, Arcachon, Vichy, etc... Certains de ces bâtiments à l'architecture remarquable de la Belle époque, font encore la fierté des communes dans lesquelles ils ont été bâtis. Ailleurs, les autres ont été rasés ou laissés à l'abandon.

Limoges.jpg

Le Casino-Théâtre de Limoges

A Carcassonne, on relève dans les annuaires deux café-concerts : L'Alcazar d'été et l'Alcazar d'hiver. Ils étaient situés dans le quartier du Palais. Nous avons retrouvé l'existence d'un music-hall sur l'actuel boulevard de Varsovie ; les galeries de l'occasion (Meubles Gérard) ont longtemps occupé cet emplacement. "Les folies Carcassonnaises" donnaient aussi sur l'avenue Charles Lespinasse ; à cet endroit se trouve l'ancien cinéma Le cinoch'. On peut supposer qu'une des salles fut exploitée dans l'ancien music-hall.

Copie.jpg

Le premier balcon dans les années 1970

Témoin de l'Art nouveau avec ses décorations en stuc, le théâtre des Folies Carcassonnaises devait avoir fière allure. On ignore qui en fut l'architecte.

Petit Théatre Les folies Carcassonnaises  2.jpg

La scène des Folies Carcassonnaises

Ce théâtre a été occupé des années 1960 à 1985 par le dépôt-vente des meubles Gérard. Qu'est-il advenu de lui depuis ? C'est toute la question dont nous espérons un réponse prochainement. Peut-être pourrait-il être classé à l'inventaire des monuments historiques.

Capture d’écran 2017-03-29 à 09.32.46.png

© Google maps

C'est là... sur l'emplacement de la pizzeria et de l'entreprise Puerto que se trouvait le théâtre des Folies Carcassonnaises à la fin du XIXe siècle. Un petit trésor bien caché dans Carcassonne...

_____________________________

© Tous droits réservés / Musique et patrimoine / 2017

Commentaires

Incroyable !!! J'en découvre tant sur Carcassonne...Encore merci pour cette fabuleuse rubrique

Écrit par : Chantal | 29/03/2017

Beaucoup de regrets pour ce lieu trop discret que j'ai eu l'occasion de parcourir avec les responsables du dépôt vente.
Qu'est-il devenu ? J'ai tellement peur de la réponse.

Écrit par : ourliac colette | 29/03/2017

J'ai connu ce lieu, la maison Gérard et je me suis toujours demandée pourquoi cette scène du petit théâtre, encombrée de vieux meubles et autres objets servait presque de dépotoir alors que me semblait-il, l'imagination aidant, pouvait recevoir des animations, des chorales ou des pièces de théâtre de quartier ou d'écoles!
Il serait intéressant de savoir comment est cet immeuble à présent.
Antonia Reynes

Écrit par : Antonia Reynes | 30/03/2017

Henri Allaux dans ses articles sur Carcassonne au début du XXème siècle présente les Folies carcassonnaises comme un théâtre léger avec des loges au premier qui pouvaient se fermer par des rideaux de bois et devenir des alcôves.

Écrit par : I. D. | 01/04/2017

Les commentaires sont fermés.