17/05/2017

Pierre Fresnay fit ses débuts de comédien au Grand théâtre de la Cité en 1920

L'acteur Pierre Fresnay (1897-1975) alias Pierre Laudenbach, connu du grand public au cinéma pour son rôle de Marius dans la trilogie Marseillaise de Marcel Pagnol mais également dans la Grande illusion de Jean Renoir, fit ses débuts à Carcassonne. Au mois de juillet 1920, Victor Magnat, le directeur du Théâtre de la Cité, avait inscrit au programme plusieurs œuvres dont : "Les Erinnyes" de Leconte de Lisle, "Pour la couronne" et "Le passant" de François Coppée. Le rôle principal de cette dernière pièce, celui d'un jeune troubadour énamouré, était tenu par Pierre Fresnay. Les journaux de l'époque mettent en avant l'ingénuité charmante et la diction impeccable de ce comédien de 23 ans, encore inconnu. Cinq mille spectateurs lui firent une ovation et le critique toulousain Jean Azaïs écrivit à son propos :

Un éloge tout spécial doit être décerné à Pierre Fresnay. Grâce, pureté, bon goût, physique et voix des plus agréables, il fut en Zanetto parfait de légèreté, d'animation et de sensibilité."

Fresnay.jpg

Pierre Fresnay en 1920 à Carcassonne

Ce tendre Zanetto, qui égrenait une sérénade préparée par Jules Massenet "Mignonne, voici l'avril" en attendant Sylvia, avait en Jeanne Delvoir la plus ravissante des partenaires. Jeanne Delvoir, sociétaire de la Comédie Française descendit le grand escalier de pierre de la Tour du Moulin, enveloppée de voiles argentés. Le duo poétique de Sylvia et de Zanetto fut d'un charme incomparable.

"Ce rôle de Zanetto qui révéla Fresnay aux Carcassonnais, avait en 1869 révélé Sarah Bernardt aux Français. Son interprétation fut d'une telle perfection qu'elle acquit à la célébrité François Coppée en même temps qu'elle."

pierre-fresnay-marius-1931.jpg

Pierre Fresnay dans Marius de Marcel Pagnol

Les comédien n'eut plus jamais l'occasion de revenir jouer au Théâtre de la Cité. Cependant, Victor Magnat songea à monter une pièce de F. Porche "Le chevalier de Colomb" avec Jeanne Delvoir et Pierre Fresnay. Les circonstances ne s'y prêtèrent pas, car le principal rôle était tenu par Berthe Bovy qui devait être la première épouse de Fresnay. 

_____________________________

© Tous droits réservés / Musique et patrimoine / 2017

Commentaires

Pierre Fresnay... Un immense acteur qui tenait le haut de l'affiche avec Gabin. Son registre était sans limite, il jouait avec grand talent tous les rôles allant du militaire au curé à l'aristocrate, au clochard, sa diction était impeccable avec un bémol dans Marius où l'accent marseillais n'était pas des plus réussi. Heureux d'apprendre que le théâtre de la cité a été pour lui un tremplin dans sa remarquable carrière.

Écrit par : Authier | 18/05/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire