29/06/2018

Carcassonne c'est plein Sud, et pas dans le Sud-Ouest ! La preuve...

Dans l'article précédent, nous avons évoqué l'abandon du pilier de Gougens qui servit en 1864 de point d'appui à Villarceau pour effectuer ses mesures depuis la tour de l'église Saint-Vincent. Bien avant lui, Jean-Dominique Cassini (1625-1712) avait en 1701 fait des observations à Carcassonne afin d'établir le passage du méridien. Peu de temps après, on fit ériger une croix dite de Cassini à l'angle Ouest de la place Davilla sensée symboliser la passage du méridien à cet endroit. Cette croix était située au niveau de l'horloge de l'actuelle place. Au début du XXe siècle, à la suite de querelles sur la laïcité, elle fut placée dans l'ancien couvent des sœurs Marie Auxillaitrice. Quand le bâtiment fut vendu puis rasé en 1971, la croix fut accueillie derrière le chevet de la cathédrale Saint-Michel où elle se trouve toujours. Le passage du Méridien  sur la place Davilla se révéla être une erreur, corrigée par Jacques Cassini fils. Il le mit à sa bonne place, à 1111 mètres de la tour Saint-Vincent. En 1806, le préfet Trouvé fit ériger à cet endroit une espèce de pyramide en pierre matérialisant cette ligne imaginaire ; c'est très exactement dans le jardin du n°55 de la rue Rodin. La pierre disparut vers 1975 avec de nouveaux aménagements. Un peu plus tard, deux bornes du Méridien de Paris firent leur apparition sur la route de Toulouse (avenue Roosevelt) et la route de Montréal (Avenue Henri Gout).

Villemurlin.fr.jpg

© Villemur.fr

Lors du passage à l'an 2000, le Minitère de la culture fut chargé des festivités. Pour le bicentenaire du mètre et en référence aux travaux de Méchain sur le Méridien de Paris, la Méridienne verte sorti de l'esprit de l'architecte Paul Chemenov. On décida de planter 10 000 arbres le long de cette ligne imaginaire allant de Dunkerque à Prats-de-Mollo en Catalogne française. Le 25 novembre 1998, neuf premiers arbres furent plantés à Saint-Martin du Tertre. Les festivités du 14 juillet 2000 célébrèrent l'avènement de la Méridienne verte, traversant 337 communes, 20 départements et 8 régions, soit 1200 km.

Capture d’écran 2018-06-29 à 16.45.51.png

© Martial Andrieu

Passage de la Méridienne verte à Carcassonne sur le tracé du Méridien de Paris

Panneau de la Méridienne verte sur la rocade Ouest

Capture d’écran 2018-06-29 à 17.04.01.png

A hauteur du domaine de Cucurnis

Borne du Méridien de Paris (Rte de Toulouse)

Capture d’écran 2018-06-29 à 17.05.47.png

Devant l'ancienne station service, elle a été déplacée de 20 mètres

Borne de la Méridienne verte

Méridienne 2.jpg

Avenue Charles Lespinasse vers le bois de Serres, en bordure du Canal du midi. 

méridienne 1.jpg

Cette plaque est identique dans toute la France, à toutes les villes traversées par la Méridienne verte de l'an 2000.

Borne du Méridien de Paris (Rte de Montréal)

Capture d’écran 2018-06-29 à 17.08.08.png

Devant l'ancienne caserne de la Justice, actuellement parc au matériel municipal. Plus au sud, sur l'autoroute A61, un panneau identique à celui de rocade marque le passage de la Méridienne verte.

Voilà qui devrait, nous l'espérons, clouer le bec à tous ceux que l'on entend situer Carcassonne dans le Sud-Ouest. En entendant, vous qui passez sur blog, laissez-y de temps en temps un petit mot. Cela encourage celui qui prend du temps pour rédiger ces articles. Merci

________________________________

© Tous droits réservés / Musique et patrimoine / 2018

 

Commentaires

Eh oui, on est au Sud-Sud !!!! Merci pour tous vos articles passionnants, Martial !

Écrit par : Tony BONTEMPI | 29/06/2018

Répondre à ce commentaire

Super! Merci Martial de rétablir la vérité, et si on regarde bien le plan de la ville on est même limite plus à l'Est!

Écrit par : Anne | 29/06/2018

Répondre à ce commentaire

Merci pour cet article.
Il serait temps que les journalistes parisiens commencent à se demander où ils situent le plein sud !

Écrit par : Laurent | 29/06/2018

Répondre à ce commentaire

Ah ! le Sud ! Drang nach Süden, disait Goethe ! Ah ! le Sud, disait mon père, natif de Revel, exilé à Colmar !

Écrit par : Christine Belcikowski | 29/06/2018

Répondre à ce commentaire

Ah! le Sud, ai-je longtemps dit, native de Carcassonne, tandis que je vivais à Colmar, Grenoble, puis Angoulême...

Écrit par : christine.belcikowski@wanadoo.fr | 29/06/2018

Répondre à ce commentaire

Ah! le Sud, ai-je longtemps dit, native de Carcassonne, tandis que je vivais à Colmar, Grenoble, puis Angoulême...

Écrit par : christine.belcikowski@wanadoo.fr | 29/06/2018

Répondre à ce commentaire

...avec vous on apprend toujours quelque chose de nouveau !Merci.

Écrit par : Tedone | 29/06/2018

Répondre à ce commentaire

Dans l'absolu, pourrions-nous traverser la France en suivant ces 10.000 arbres?
Ça fait un peu plus d'un arbre tous les 125-130 mètres mais sont-ils vraiment alignés ou a-t-on adapté approximativement en fonction de la configuration du terrain?

Je ne sais pas si je te l'ai déjà dit mais un truc qui est dommage sur le blog, c'est que lorsque l'on clique sur les photos elles ne se mettent pas en grand écran, pour pouvoir voir certains détails comme des textes, des visages etc...!
Mais bon, c'est un détail puisque tout le reste est à la limite du parfait!
Je ne dis pas complètement parfait puisqu'on ne sais pas encore si ça ne sera pas mieux au prochain article! ;-)

Écrit par : Thierry Strobbe | 30/06/2018

Répondre à ce commentaire

Merci encore pour tous vos articles. Continuez

Écrit par : Martine | 01/07/2018

Répondre à ce commentaire

Encore merci pour tous vos articles aussi interessants que documentés.
Une idée qui me tracasse parfois; vous avez écrit sur le monument et statue d'Armand Barbès sur le boulevard du meme nom, pourquoi une 2 ème rue Barbès en centre ville? La notoriété et le talent d'orateur etaient ils si extraordinaire? Il est vrai que bien des villes l'ont mis à l'honneur (boulevard , metro...)mais il parait bien oublié, en particulier son tombeau imposant sur une colline boisée prés de Carcassonne, précédé d'un jardin abandonné. Mes souvenirs du tombeau ont plus de 10 ans et il me semble q'il n'a pas,comme Jaurés,laissé une oeuvre durable pour la France.

Écrit par : gibert georges | 01/07/2018

Répondre à ce commentaire

merci Martial pour tout ces renseignements.
carcassonnais d'origine j'ai toujours considéré que ma ville était bien au sud et non au sud ouest.
Merci pour cet article qui confirme tout cela.
encore merci pour tout cela

Écrit par : andre | 01/07/2018

Répondre à ce commentaire

Je connais très bien la borne de la route de Montréal dans les années 50j'étais assis au dessus de la borne mon oncle habitait au 45,
que de souvenirs!!!

Écrit par : Hierholtzer | 02/07/2018

Répondre à ce commentaire

Voilà qui remet les choses à leur vraie place ! Merci pour cet article.

Écrit par : NOE Armelle | 03/07/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire