20/02/2014

Remerciements

J'ai le plaisir de vous informer que la Société d'Études Scientifiques de l'Aude dans sa séance du samedi 15 février dernier, m'a reçu officiellement comme l'un de ses membres. Je remercie son président, Monsieur Ramière de Fortanier, de l'honneur qu'il me fait en m'acceptant dans cette illustre institution. A titre personnel, j'ai d'abord une pensée émue pour mon père Louis Andrieu qui m'avait dit un jour avec l'humour qui le caractérisait, à propos de la SESA: "Ce ne sont pas des couillons qui y rentrent". Il serait sûrement fier de son fils. A titre plus amical, je remercie Jacques Blanco qui dans les instants les plus difficiles (notamment, lors de la pétition que j'avais lancée sur le mauvais entretien de la cité), au moment où j'étais attaqué et fragilisé par ce juste combat a su comprendre mes motivations et les soutenir. Ils n'ont pas été nombreux et il faut y ajouter Alain Pignon.

3915224117.jpg

___________________________

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2014

07/06/2013

Carqueyrolles, en direct...

Juste pour vous informer que je serai présent ce dimanche 9 juin de 10h à 18h au Salon du livre et de littérature régionale d'Arzens pour une séance de dédicaces de mes trois ouvrages sur Carcassonne, aux côtés de nombreux autres écrivains locaux. Les Estivales de la Malepère rendent hommage à leur fondateur M. André Gol, décédé subitement il y a 15 jours.

9782849108499_large.jpg

Publié en 2008

Art.jpg

Publié en 2011

lacombe1.png

Nouveauté Avril 2013

03/06/2013

Le centre culturel de la mémoire combattante

2013-06-03_08h43_46.png

A l'initiative de plusieurs associations d'anciens combattants, il est décidé de créer à Carcassonne en 1998 un lieu destiné à entretenir la mémoire des faits d'armes de la France. Ainsi, naîtra au 106 de la rue Trivalle dans les anciens locaux de la Justice de paix, le Centre culturel de la mémoire combattante. Les deux grands fondateurs de ce projet seront Raymond-Vincent Chésa (Président de Rhin et Danube) et François Girardet (Uninon Française des Anciens Combattants).

chésa.jpg

Raymond Vincent Chésa

(Photo: La dépêche)

Le cousin de l'ancien maire de Carcassonne fut engagé volontaire dès l'âge de 18 ans, au sein du maquis de Picaussel. Croix de guerre et médaille militaire à la boutonnière, ce défenseur de la liberté de la France issu d'une famille espagnole immigrée, sera pendant plusieurs années à la tête de l'association Rhin et Danube. Il est décédé le 30 novembre 2010.

P1040135.JPG

En 2003, la ville de Carcassonne adjoint en permanence au Centre culturel un de ces agents municipaux. Il s'agit de David Scagliola, véritable passionné, collectionneur et érudit de l'histoire de France. Sans exagérer, l'homme se trouve là dans son élément et va participer grandement à la réussite du lieu, transformé peu à peu en musée de la Résistance.

P1040136.JPG

Les objets militaires s'amoncellent dans les vitrines grâce à des dons de particuliers, d'anciens combattants où de sa propre collection.

P1040139.JPG

Ce centre culturel est aidé dans sa tâche par plusieurs partenaires, aux premiers rangs desquels bien sûr la ville de Carcassonne, dont la volonté est de pérenniser et d'affermir ce travail. Il compte également l'appui du 3e RPIMA et de M. Dabertrand, qui pour la Salle d'honneur de la caserne Laperrine participe aux expositions. Enfin, l'Office National des Anciens Combattants est un acteur majeur des expos thématiques présentées tous les deux mois.

P1040138.JPG

Sur ce mur, un tableau inspiré du Guernica de Pablo Picasso réalisé par Roger Maire, ancien déporté au camp de Rawa-Ruska en 1942 dont il s'évadera.

P1040137.JPG

Sur le livre d'or du Centre culturel de la mémoire combattante sont apposées des signatures venant de 45 nationalités différentes. 9500, c'est le nombre de visiteurs enregistrés pour l'année 2012. Un succès qui ne se dément pas et qui démontre, si besoin en est, la nécéssité d'informer le public. David Scagliola sait parfaitement user de ce pouvoir de transmission. Il recevra le 14 juin prochain, André Viola, Président du Conseil général de l'Aude.

Centre culturel de la mémoire combattante

106, rue Trivalle

11000 Carcassonne

Ouvert du lundi au vendredi

Entrée gratuite

_____________________________

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2013

 

24/05/2013

Le palais de la Micheline bientôt classé?

sab.JPG

L'indépendant nous annonce dans un billet le prochain classement à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques du Palais de la Micheline de l'Or-Kina Sabatier. Cette bâtisse de style Art nouveau unique dans notre ville, se trouve en bordure de l'avenue du général Leclerc. Tous les lecteurs de l'ancien blog "Histoires de Carcassonne" savent que nous avons défendu le souvenir de cet immeuble depuis quatre ans, à travers de nombreux articles. Nous sommes donc très heureux de cette annonce que nous appelons de nos voeux depuis longtemps déjà.

img405.jpg

____________________________________

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2013

 

19/05/2013

Avant et après la pétition sur la Cité

Il y aura sans un aucun doute en ce qui concerne l'état d'entretien de la Cité de Carcassonne, un avant et un après la constitution d'une pétition lancée en janvier dernier. Je ne reviendrai pas sur tout ce que l'on m'a lancé à la figure pendant cette période, assumant seul la responsabilité de cette initiative avec le soutien de 2700 signataires. La ville de Carcassonne a semble t-il pris la mesure du déclin de ce monument, c'est une bonne chose. La DRAC et les Monuments nationaux ont été obligés de mettre de l'eau dans leur vin en collaborant avec la municipalité pour faire avancer les dossiers mis sous la pile depuis des lustres. Ce qui n'était pas accepté autrefois, l'est de toute évidence aujourd'hui. J'en veux pour preuve les piquets en bois placés le long de la nouvelle calade tout juste posée dans les lices. Je ne résiste pas à vous montrer ci-dessous la révolution opérée ces dernières semaines dans les lices; reste à réglementer tout cela pour le conserver, c'est une autre affaire... Au cours de l'histoire, des hommes, souvent contre la pensée unique d'une majorité pusillamine se sont indignés pour dire "cela suffit". L'avenir a finalement donné raison à leur action, même constestée l'époque où elle fut entreprise. Malheureusement, ses hommes courageux ont été ensuite souvent censurés et boycottés parcequ'ils avaient brisé l'omerta et dénoncé les intérêts particuliers de quelques uns très influents. L'histoire se répète, mais qu'importe car face à leur conscience ses hommes valeureux n'ont pas eu à baisser un jour les yeux. Ce ne fut pas le cas de certains autres, pourtant décorés d'une rosette rouge, verte ou bleue.

P1170513(1).JPG

Les lices au mois de janvier dernier

901198_373726569403919_603351656_o.jpg

Les lices au mois de mai

_________________________________

Photos

Los ciutadins

Fiers de notre Cité

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2013

18/05/2013

Un coin de Giverny, à Carqueyrolles

Super.jpg

La ville de Carcassonne vient de prendre une initiative écologique qu'il convient de saluer

super2.jpg

En bordure de la route de Limoux, à la hauteur de l'auberge des chênes, cette parcelle de terrain inconstructible en raison de la proximité du fleuve est devenue une prairie. Elle devrait favoriser la polinisation et la biodiversité dans un environnement préservé des pesticides. Rappelons que l'actuelle municipalité avait prévu la construction d'un jardin à cet endroit, mais cet espace écologique est des plus réussis. Il pourrait par exemple servir de modèle aux élèves plasticiens de l'école d'art, située juste à proximité. Qui sait de futurs Manet ou Monet, loin de Giverny...

922160_519453894785413_64137303_o.jpg

Bleuets, marguerites et coquelicots... Mais voilà que déjà, on nous signale des personnes qui, sécateurs en mains, se servent de cet espace pour réaliser des bouquets. Ah! L'éducation est un vaste chantier et l'homme un être destructeur pour son espèce. A Carqueyrolles, ville des médisants sans aucune bonté, la bêtise est plus forte que l'esprit de conservation de tous les patrimoines. La seule conservation qui a réussi c'est celle des abrutis, celle-ci a de l'avenir! Hélas...

______________________________

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2013