08/05/2013

Carqueyrolles, en direct...

Sans trahir le nom de la personne qui m'a envoyé le courriel ci-dessous, je voulais le porter à votre attention et la remercier:

Bonjour Martial,

Je suis désolée de voir qu'une fois de plus à Carcassonne les "électrons libres" ne sont pas les bienvenus !!! cela est bien triste pour nous qui vous avons soutenus, mais les autres ?? tous ceux qui regardaient votre blog en "silence" ??? c'est fou, chaque fois que je parle de votre blog à un carcassonnais il connait, il vous lit tous les jours mais par contre je n'ai jamais vu un commentaire de sa part ....

Vous savez : Mr LAMARQUE*, ce grand Monsieur ayant de grandes ambitions pour les Carcassonnais, et bien les "politiques" de l'époque ont tiré à boulets rouges dessus : peur qu'il ne soit trop populaire et qu'il brigue la Mairie...son ambition : une maison pour tous (à peu de frais)

ils ont réussi à le faire partir de Carcassonne, il a résisté, mais ils ont été les plus forts...et quand sa santé physique et morale a été en jeu sa femme lui a donné un ultimatum...et ils sont partis de Carcassonne, et il n'a jamais fait de politique, ce n'était pas son ambition....

Dès le début j'ai pensé à lui, mais j'espérai que les mentalités avaient changé....hélas je vois qu'il n'en est rien !!!

Vous avez pris une sage décision, les carcassonnais ne vous méritent pas !!! Consacrez vous à votre passion...vous avez fait un livre magnifique sur Paul Lacombe...

* il a été le maître d'oeuvre du quartier des Castors