11/04/2016

Le concert improvisé de Stéphane Eicher au Bar à vins en 1993

Nous sommes au mois de juin 1993... L'été s'annonce et Nagui a amené toute son équipe de Taratata pour fêter la musique dans la Cité de Carcassonne. Une pléiade d'artistes a pris possession des lieux aux quatre coins de la vieille forteresse.

Capture d’écran 2016-04-11 à 09.46.42.png

© mytaratata.com

Stéphan Eicher

Dans le jardin du Bar à vins du regretté Philippe Calvet, un concert totalement improvisé se met en place - on appelle cela "un boeuf" dans le jargon musical - avec Stéphan Eicher et des instrumentistes locaux.

eicher

© Avec l'aimable autorisation de Guillaume Montagné

 Le musicien Carcassonnais Philippe Abizanda faisait partie des instrumentistes qui accompagnèrent Stéphan Eicher ce soir là. Il m'a relaté les souvenirs de ce moment si particulier... 

Eicher BaV.jpg

S. Eicher au Bar à vins

Les musiciens étaient Davy de Perpignan au clavier, Chris Davis au chant de Perpignan, Stéphane Tutin à la batterie - mon ami de Jobino et de toujours. Il y avait aussi ce soir là " Mouche " à la guitare qui a un nom Arménien ........disons qu' il était longtemps guitariste dans l'orchestre de René Coll.

 Stéphane Eicher voyant que nous allions faire une soirée le lendemain m'avait demandé, en aparté, si j'acceptais qu'il puisse faire quelques titres avec nous et si cela ne nous dérangeait pas....évidemment tout le plaisir était pour nous ! Nous avons donc préparé quelques grilles dans l'arrière cuisine en 20 minutes et le tour était joué ! Nous avons fait notre effet le lendemain ! Je dois dire , au passage, que son producteur de l'époque, Hermann Esse, n'était pas trop chaud pour cette prestation craignant que les régionaux de l'étape ne lui sabotent un album " Carcassonne " qui lui avait couté très cher à l'Hotel de la cité - chambre 33.... (Pas très cool le businessman........ pas plus de commentaires là dessus. Le fait est que nous avions joué 5 ou 6 titres avec lui, que les voisins et voisines étaient récalcitrants au tapage et qu'ils ont été charmés ou hypnotisés par l'effet Stéphan Eicher ou le show biz - je n'en sais rien mais ils étaient venus danser sur notre musique ce qui nous avait bien fait rire sachant qu'ils nous envoyaient plutot la police avant.... Comme quoi la télé rend souvent les gens versatiles.....disons le comme ça.....Bref la soirée a été formidable, magique !

Merci Monsieur Eicher, merci Philippe Calvet !

________________________

© Tous droits réservés / Musique et patrimoine / 2016

10:58 Publié dans Orchestres de bal | Tags : eicher | Lien permanent | Commentaires (1)