19/05/2013

Avant et après la pétition sur la Cité de 2013

Il y aura sans un aucun doute en ce qui concerne l'état d'entretien de la Cité de Carcassonne, un avant et un après la constitution d'une pétition lancée en janvier dernier. Je ne reviendrai pas sur tout ce que l'on m'a lancé à la figure pendant cette période, assumant seul la responsabilité de cette initiative avec le soutien de 2700 signataires. La ville de Carcassonne a semble t-il pris la mesure du déclin de ce monument, c'est une bonne chose. La DRAC et les Monuments nationaux ont été obligés de mettre de l'eau dans leur vin en collaborant avec la municipalité pour faire avancer les dossiers mis sous la pile depuis des lustres. Ce qui n'était pas accepté autrefois, l'est de toute évidence aujourd'hui. J'en veux pour preuve les piquets en bois placés le long de la nouvelle calade tout juste posée dans les lices. Je ne résiste pas à vous montrer ci-dessous la révolution opérée ces dernières semaines dans les lices; reste à réglementer tout cela pour le conserver, c'est une autre affaire... Au cours de l'histoire, des hommes, souvent contre la pensée unique d'une majorité pusillamine se sont indignés pour dire "cela suffit". L'avenir a finalement donné raison à leur action, même constestée l'époque où elle fut entreprise. Malheureusement, ses hommes courageux ont été ensuite souvent censurés et boycottés parcequ'ils avaient brisé l'omerta et dénoncé les intérêts particuliers de quelques uns très influents. L'histoire se répète, mais qu'importe car face à leur conscience ses hommes valeureux n'ont pas eu à baisser un jour les yeux. Ce ne fut pas le cas de certains autres, pourtant décorés d'une rosette rouge, verte ou bleue.

P1170513(1).JPG

Les lices au mois de janvier dernier

901198_373726569403919_603351656_o.jpg

Les lices au mois de mai

 

______________________________

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2013