01/04/2015

Un parc d'attraction aux portes de la Cité en 2018 !

C'est la bonne nouvelle que le service de communication de la ville dirigé par François Mourad, a lâché hier en fin d'après-midi. On n'était pas peu fier à l'hôtel de Rolland d'annoncer qu'un investisseur venait de signer une convention avec la mairie sur la réalisation d'un parc d'attraction. Celui-ci, d'une superficie quatre hectares sera construit dans un champ compris entre le chemin des anglais et Pech-Mary. C'est là que furent tournées les scènes du film "Le miracle des loups" en 1960 avec Jean Marais. Le choix du terrain n'est donc pas dû au hasard puisqu'il offre une vue magnifique sur la Cité.

Capture d’écran 2015-04-01 à 08.25.55.png

Le promoteur a semble t-il réussi a obtenir le droit de construire dans une zone déclarée non-aedificandi, protégeant la Cité médiévale. Il y a eu par le passé des précédents où l'intérêt économique a supplanté l'intérêt écologique, notamment dans la rue Barbacane et récemment, avec la future construction d'un parking sur l'île. Nous savons que M. le maire a fermement l'intention de passer outre les préconisations et atermoiements bureaucratiques qui en la matière, selon lui, freinent durablement l'essor touristique de Carcassonne. De l'aveu même de son collaborateur, il faut libérer les énergies pour rendre à la préfecture audoise son attractivité et permettre son développement. C'est donc vers le triptyque Cité, Lac de la Cavayère, Parc d'attraction que l'on mise pour faire rester les visiteurs plusieurs nuits à Carcassonne.

parc-graals.jpg

Le projet ci-dessus analogue au nôtre serait l'oeuvre du groupe Walibi, propriétaire de plusieurs grands parcs en France et à l'étranger qui devrait mettre près de trois millions d'euros dans cette réalisation. Une cinquantaine d'emplois directs seraient pourvus dès l'ouverture, mais il n'est pas question de la construction d'un hôtel. Le maire tient à préserver les hôteliers du secteur, qui devraient profiter de cette nouvelle manne. Quant au thème du parc, ce serait bien entendu le moyen-âge. Une cité fortifiée en carton-pâte sera édifiée dans laquelle se tiendront des tournois de chevalerie et autres faits d'armes.

L'achat du terrain ayant été fait, le permis de construire devrait suivre dans quelques semaines pour une livraison du parc au printemps 2018. A moins que quelques écologistes découvrant en avril une mare avec des spécimens rares de poissons ou quelques défenseurs du patrimoine, ne viennent retarder ce projet à l'envergure inégalée sur Carcassonne.

_________________________

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2015