17/05/2013

Sauvons le monument à Joseph Poux!

Dans la série du patrimoine en danger, il nous est permis de vous signaler la lente agonie de la stèle à la mémoire de Joseph Poux (1878-1938) dans le jardin du Prado à la cité. A moins que la mairie , qui n'a le jardin qu'en concession, ait décidé de laisser volontairement ce lieu en jachère. En effet, les monuments historiques sont les propriétaires de cet espace arboré qu'ils voulaient tout bonnement abattre pour faire place nette dans le cadre de l'opération "Grand site". Or, il y a 5 ans sans crier gare, on procéda à l'abattage des arbres centenaires qui se trouvaient devant l'actuel manège et sans l'intervention des riverains, c'est l'ensemble de cet ilôt de verdure qui aurait été détruit. Il semblerait que la demande d'expulsion du manège et des calèches, ne soit que le début du retour à ce triste dessein. Restons vigilents!

poux.jpg

La stèle de l'archiviste et historien carcassonnais Joseph Poux avec son médaillon en bronze, oeuvre de Paul Dulcing. Bientôt les lettres s'effaceront et on oubliera celui qui grâce à son travail contribua à faire la renommée de la cité. Il est l'auteur de la Cité de Carcassonne en 4 volumes au éditions Privat. Ce n'est pas un hasard si cette stèle se trouve à côté de la porte Narbonnaise, mais son état est des plus lamentables.
J'avais écrit cet article le 5 octobre 2009 et aujourd'hui, rien ne s'est amélioré. Les lettres sur la stèle s'effacent inexorablement sur un site pourtant classé à l'UNESCO. Si la ville de Carcassonne n'est pas propriétaire du jardin (c'est l'état), elle en détient l'entretien et rien ne l'empêche de mettre un coup de peinture!
 
Respectons les lieux de mémoire!
___________________________
 
© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2013

10:08 Publié dans Patrimoine en danger | Tags : poux | Lien permanent | Commentaires (4)