16/03/2015

Quentin Durward : une série télévisée tournée à la Cité de Carcassonne.

1442934662.jpg

Quentin Durward

est une série Tv franco-allemande d'après le roman de Walter Scott et réalisée par Gilles Grangier. Elle compte pas moins de 7 épisodes dont le cinquième fut tourné en 1971 à l'intérieur de la cité. Le décor naturel de Carcassonne a été choisi pour représenter dans cette histoire, la ville de Liège. On peut dire que notre ville est vraiment mise en valeur au cours de scènes de combat au Château comtal et près de la porte d'Aude pendant 10 minutes. Nombreux sont les figurants à l'écran, filmés au plus près. Peut-être reconnaîtrez-vous l'un des votres...

1373984905.jpg

L'intrigue, située en 1468, prend comme cadre la rivalité entre Louis XI et Charles le Téméraire, duc de Bourgogne. Le héros, Quentin Durward, fuit son Ecosse natale pour la France. Il y retrouve son oncle Ludovic Lesly et intègre auprès le lui la Garde Ecossaise de Louis XI, découvrant avec surprise que ce dernier et le marchand qu’il a croisé peu de temps auparavant - et qui s’intéressait étrangement à lui - ne font qu‘un. Parallèlement, Isabelle de Croye, comtesse bourguignonne, est venue chercher refuge auprès de Louis XI pour échapper au mariage auquel Charles le Téméraire la destine. Louis, décidé à faire tomber le comté de Croye aux mains d’un allié, décide de la livrer à Guillaume La Marck. Pour ce faire, il fait croire qu'il l'envoie auprès de l’évêque de Liège, allié de Charles. Quentin Durward, est chargé du convoi ...

Une scène.jpg

Le héros principal Quentin Durward est incarné par Amadeus August.

Le tournage

L'ensemble des scènes ont été fimées dans la cité médiévale durant l'été 1970. Les lieux choisis furent la Porte d'Aude, l'entrée du château comtal, la cour du mid et les remparts. L'équipe de tournage et de production "Maintenon films" ont été logées à l'Hôtel Montségur, avenue Bunau-Varilla. Plusieurs Carcassonnais participèrent comme figurants, notamment ceux du Centre équestre qui avait mis ses chevaux et cavaliers à disposition du téléfilm. Rien que pour la journée du 2 juillet, ce sont au total onze chevaux qui furent mis en scène.

Dominique Coquille et Denis le Guillou.jpg

Dominique Coquile, cavalière Carcassonnaise, et Denis le Guillou

025.jpg

Une scène à la Porte d'Aude dans laquelle la doublure d'Amadeus August grimpe à l'aide de carreaux d'arbalète plantés dans le mur d'enceinte le logis de l'Inquisition. Si vous passez par là, levez la tête, les pièces en métal rouillé y sont encore...

Les acteurs

012.jpg

Amadeus August se détend entre deux prises

Philippe Avron.jpg

Philippe Avron

Denis le Guillou 1.jpg

Denis le Guillou

August et Claire Maurier.jpg

Claire Maurier et Amadeus August

L'équipe technique

021.jpg

Gilles Grangier dans la Cour du midi

techniciens.jpg

Les techniciens de la production

843220239.jpg

Vous trouverez désormais ce téléfilm en DVD

Sources

Un grand merci à Dominique Coquille

_____________________

© Tous droits réservés/ Musique et patrimoine/ 2015

11:28 Publié dans Cinéma | Tags : quentin durward | Lien permanent | Commentaires (2)